Cinémade OFF#3 : « Ça », des inspirations belles et bien réelles

Posted on Posted in Horreur

Techno et film d’horreur : le concept phare poussé par les soirées OFF de Cinémade est de retour! 

Cette année, c’est la célèbre histoire de Stephen King publiée en 1986 qui viendra hanter notre second round d’Halloween au Club Transbo. Adapté du roman du même nom pour la deuxième fois, Andrés Muschietti a devancé les frères Duffer (Stranger Things) dans sa réalisation.

 

🎈Quelques anecdotes à propos du film 🎈

 

Une histoire liée à un traumatisme

Stephen King a écrit son roman après la mort d’un jeune homme torturé par des camarades de classe. Ce tragique évènement l’avait poussé à imaginer la ville de Derry où Pennywise règne en maître de la peur et se nourrit de la peur des autres, notamment celle des enfants.

 

La réalité pire que la fiction

Nous nous rappelons tous de l’exécution par injection létale du tueur en série John Wayne Gacy Jr en 1994. Cet homme avait été reconnu coupable de 33 meurtres et était surnommé le « clown tueur » à cause de son habitude de se déguiser en clown pour attirer les enfants. Vous aussi vous comprenez l’inspiration ?

 

 

Les enfants, une obsession

Pour Stephen King, il existe une période de transition dans la vie d’un enfant, où il est trop grand pour croire au Père Noël, mais où il se demande quand même s’il n’y a pas quelque chose qui se cache sous son lit au moment d’éteindre la lumière. Il choisi donc ces enfants car ils sont les seuls à « voir » et ainsi à pouvoir combattre les monstres auxquelles ils croient encore.

 

La ville de Derry

Elle fut conçue comme un personnage à part entière du film. Elle a été recrée presque grandeur nature et inspirée de Bangor (Maine, Etats-Unis), ville de Stephen King. Sachez qu’il supporte la ville et y est vénéré, il verse 5 millions de dollars par an pour diverses associations !

 

Bref…
« Ça » met en scène l’un des films d’horreur les plus terrifiants où pour la première fois sur grand écran le spectateur assise à la mort tragique d’un jeune enfant. Une scène compliquée dont Bill Skarsgard, qui a eu l’immense privilège de se glisser dans la peau du monstrueux clown après d’interminables castings, se souviendra toute sa vie. Et vous ? Vous en souviendriez-vous… ?

 

Cinémade revisite le film à coups d’happenings terrifiants et dj sets techno !

Venez flottez avec nous ce mercredi 31 octobre au Club Transbo, pour danser sur les dj sets du pilier parisien Antigone (Token, Paris), Romain Davi et Lapitt (La Fabrique Production, Lyon). Et côté happening, soyez sur vos gardes… Il se pourrait que Grippe-Sou se tienne dans l’ombre de votre ballon rouge 🎈

 

 

 

Retrouvez l’événement juste ici,

découvrez toutes nos actus sur la page Cinémade,

…et n’oubliez pas votre ticket d’entrée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *